Prendre soin de l’hygiène bucco-dentaire de nos ainés

prendre soins de la santé dentaire de nos aînés avec la vie à pleine dents plus longtemps

Depuis 2016 la Mutualité Française Sud pilote un programme «La vie à pleines dents longtemps» Ce projet vise à améliorer la santé bucco-dentaire des personnes âgées qui vivent en EHPAD ou qui sont suivies à domicile par un Service de soins infirmiers à domicile (SSIAD).

La vie à pleines dents longtemps

Une toilette bucco-dentaire devenue difficile

Les gestes de la toilette buccodentaire chez les sujets âgés sont parfois rendus difficiles par une dextérité réduite, des problèmes d’arthroses ou de rhumatismes. Lorsque que nos aînés sont pris en charge en EHAPD ou par des SSIAD à domicile, le relai de l’équipe soignante devient ainsi essentiel pour l’hygiène de la bouche au même titre que les autres soins ou toilette. Pourtant, l’hygiène bucco-dentaire est peu abordée dans les études initiales des soignants. En effet, la bouche est un lieu intime qui génère une gêne voire une peur de la part des professionnels (peur de faire mal, peur de se faire mordre…) qui peut entraîner une réticence du personnel médical et soignant à intervenir. Quant aux résidents et de leur famille, par méconnaissance ils passent souvent à côté de cette problématique.

La vie à pleines dents plus longtemps est un programme de formation-action auprès de personnels référents d’EHPAD et SSIAD. Ils sensibilisent, l’ensemble des professionnels de l’établissement ou du service, des résidents et des familles, à prendre conscience des enjeux d’une bonne hygiène bucco-dentaire.*Cf encart

La vie à pleine dents en Région

Depuis son émergence en région Provence-Alpes-Côte d’Azur, en 2016, le projet a permis de réaliser trois sessions de formation-action et d’accompagner six EHPAD et six SSIAD. Parmi ces structures, six se trouvent dans les Bouches-du-Rhône. Initialement prévu pour les structures mutualistes, le projet s’ouvre maintenant à d’autres structures à but non lucratif et non mutualistes. A ce jour, deux sessions sont programmées pour 2018-2019 et la Mutualité Française Sud ambitionne douze sessions supplémentaires pour lesquelles elle est en recherche de financements.

Un programme en 8 étapes

L’atout de ce programme repose sur une méthodologie éprouvée sur le terrain depuis sa naissance en 2007 en Bourgogne. Il repose sur 8 étapes fondamentales :

1 – Le diagnostic initial qui permet de repréciser le cadre de l’intervention et de collecter des données à l’aide d’un questionnaire et ce afin de réaliser un bilan initial sur la santé bucco-dentaire des résidents.

2 – La nomination d’au moins deux référents bucco-dentaire par structure. Ils sont, en interne, les relais du programme et un appui pour les membres de l’équipe.

3- La formation des référents. Durant deux jours, un médecin gériatre, une infirmière, un dentiste et le chargé de projet de la Mutualité Française Sud se succèdent pour apporter une vue d’ensemble sur la santé buccodentaire des seniors.

4 – La sensibilisation de l’ensemble de l’équipe soignante sur l’importance d’une bonne hygiène buccodentaire. Cette animation est faite par le chargé(e) de projet de la Mutualité Française Sud et les référent(e)s du programme de l’établissement.

5 – La sensibilisation des résidents et des familles à l’importance de l’hygiène buccodentaire de leur proche.

6 – La mise en place du protocole de toilette par les équipes tel que présenté lors de la formation et de la session de sensibilisation.

7 – Le suivi du projet : quelques mois après le lancement du protocole, le chargé de projet de la Mutualité Française Sud intervient au sein de l’établissement. Il réunit l’ensemble des référents bucco-dentaire des EHPAD afin d’échanger sur les procédés utilisés, les freins rencontrés et les facilités observées.

8 – L’évaluation de l’évolution des pratiques : environ douze mois après le démarrage du projet, un nouveau diagnostic est réalisé par le chargé de projet de la Mutualité Française Sud et le directeur d’établissement. Il permet de mesurer l’impact du programme au sein des structures et le cas échéant de renforcer l’implication des équipes dans le projet.

Tout au long du programme,  différents outils sont distribués aux professionnels, aux résidents et à leurs familles : des livrets de formation, des affiches, des dépliants, des stylos led, des trousses buccodentaires. Ces outils constituent une base de dialogue, de ressources et de matériel pour favoriser l’adhésion au projet buccodentaire au sein de la structure.

Les enjeux d'une bonne santé bucco-dentaire chez le sujet âgé

La bouche nous permet de manger, mastiquer, avaler, saliver, respirer, parler, sourire, embrasser. Une mauvaise hygiène buccale a des répercussions négatives sur toutes ou certaines de ces fonctionnalités et altère, par conséquent, le bien-être global de la personne.
Un mauvais état bucco-dentaire peut engendrer une déficience de la mastication. Si le recours à une alimentation mixée est une solution possible, il diminue néanmoins le plaisir de manger qui peut aboutir à la perte d’appétit. Peu à peu, la dénutrition s’installe entraînant des carences et donc une baisse de l’immunité, une fragilité voire un amaigrissement. Elle accélère la perte de masse musculaire favorisant ainsi les chutes et les fractures. Le sujet est de plus en plus fatigué.