Activité physique et fortes chaleurs : ayez les bons réflexes !

Activites physiques et sportives fortes chaleur sport et chaleur sport et canicule

Si vous pratiquez une activité physique ou sportive pendant l’été, ayez les bons réflexes santé ! L’activité physique et/ou sportive pendant les périodes de fortes chaleurs demande une adaptation corporelle particulière, notamment des ajustements cardiovasculaires pour maintenir la température de son corps qui aurait tendance à grimper ! Retrouvez les conseils de Julie, notre experte santé et activités physiques et sportives…

Sport et fortes chaleurs : pensez à boire !

On ne le répétera jamais assez : buvez beaucoup ! (et nous parlons d’eau !) Anticipez, sans attendre la sensation de soif. Buvez avant, pendant et après l’effort. Essayez de boire entre 0.5 et 1 litre d’eau par heure lorsque vous pratiquez.
Lors de fortes chaleurs, le corps peut perdre plusieurs litres d’eau, notamment par la sudation, qu’il vous faudra compenser. A savoir qu’une perte d’1% de poids corporel réduit de 10% votre force. Et pour rappel, le corps est constitué d’eau à 60 à 70%. Perdre 1% est très rapide !

Petite astuce : pesez-vous avant l’effort, puis après. Vous aurez une idée précise de l’eau perdue pendant votre activité ! 😉

Infographie : sport et fortes chaleurs, pensez à boire !

Cliquez sur l’image pour l’agrandir.

Sport et fortes chaleurs : comment s'habiller ?

Oubliez le sac poubelle pour plus transpirer ! D’autant que cette technique ne vous fera pas perdre de masse grasse mais de l’eau et des sels minéraux, essentiels au bon fonctionnement du corps !

Privilégiez une tenue respirante et ample, aux tons clairs si vous pratiquez au soleil. Adoptez une casquette que vous pouvez mouiller avant votre effort, des protections solaires et pensez également à protéger votre peau.

Infographie : sport et fortes chaleurs, comment s'habiller ?

Cliquez sur l’image pour l’agrandir.

Ssport et fortes chaleurs : quand faudrait-il pratiquer ?

Tôt le matin ou en soirée, quand le soleil ne tape pas le plus fort. Évitez absolument les séances entre 12 et 15 heures et entre 10 et 17 heures lors de fortes chaleurs si vous pratiquez à l’extérieur. En cas de canicule, évitez de pratiquer à l’extérieur entre 9 et 20 heures. Choisissez aussi des lieux ombragés. Soyez vigilant.e.s, un coup de chaleur est dangereux et arrive plus vite qu’on ne le croit. En salle climatisée, gare aux écarts de température ! En milieu aquatique, restez vigilant.e.s sur la protection solaire de la peau, des yeux et de la tête.

Infographie : sport et fortes chaleurs, quand sortir ?

Cliquez sur l’image pour l’agrandir.

Sport et fortes chaleur : que faire pour récupérer ?

Après la séance, on boit encore. On prend le temps de faire redescendre sa température avant de se jeter sous une douche froide au risque d’avoir un choc thermique. On évite les boissons glacées et sucrées. Au contraire de ce qu’on pense, le sucre ne permettra pas de récupérer plus vite et après un effort, votre corps a besoin d’eau principalement et de sels.
Vous pouvez boire une eau minéralisée ou faire votre propre boisson : comptez 1 pincée de sel par 10 degrés à l’extérieur dans 1 litre d’eau. Par exemple, s’il fait 30°, rajouter 3 pincées de sel.

Attention : en cas de canicule déclarée, repoussez votre activité physique et ou sportive à plus tard dans la soirée. Sachez qu’au Qatar par exemple, les sportifs sont incapables de pratiquer avant 21 heures. S’ils décalent leur entrainement, vous pouvez certainement le faire vous aussi ! Et dans tous les cas, ne cherchez pas de performance.

Infographie : sport et fortes chaleurs, comment récupérer ?

Cliquez sur l’image pour l’agrandir.